Jan 25 2012

COMPTE RENDU CHS-CT DU 24/01/2012

 

CHIRURGIE B

Une délégation du personnel aide-soignant de Chirurgie B a évoqué les problèmes rencontrés pour assurer une bonne qualité des soins. Etant donnée la charge de travail, elles ne peuvent consacrer que 7 à 10 minutes par patient, les petits déjeuners sont servis tardivement, les levers ne peuvent pas être faits selon les protocoles. Elles ont aussi voulu dénoncer une altération de la qualité des soins et leur mal-être à ne pas accomplir leur travail de façon satisfaisante.

La direction dit être attentive aux préoccupations des agents, elle considère que certaines tâches comme le brancardage ne devraient pas incomber aux aides soignants (mais ne faudra-t-il pas le renforcer ?)

La direction s’est engagée à organiser une réunion avec les équipes et l’encadrement et les représentants du personnel pour examiner la situation et proposer des solutions.

Les agents ont dû se mobiliser pour enfin être entendus directement par la direction. Soyons certains qu’ils resteront déterminés jusqu’à l’obtention de réponses concrètes et que nous serons là pour y veiller.

 

CARDIOLOGIE

Nous avons souligné la problématique liée à l’hôtellerie : une aide-soignante se retrouve seule pour répondre aux demandes des patients, car la deuxième est affectée aux tâches d’hôtellerie.

L’administration considère que les effectifs sont suffisants et se propose, comme pour la chirurgie B, de réunir le personnel, l’encadrement et la direction pour faire un point sur la charge de travail et l’organisation de ce service.

 

MEDECINE DU TRAVAIL

Suite au bilan présenté par la médecine du travail, il n’a été proposé que des mesures préventives concernant les AES (piqûres, projections …). Nous avons souligné la nécessité de ne pas travailler uniquement sur les AES et de prendre en considération les TMS (troubles musculo squelettiques) et les traumatismes qui sont ,eux ,en augmentation.

Nous avons obtenu le maintien de la commission des accidents de travail afin d’établir la causalité de ceux-ci et de proposer des préconisations.

 

BLANCHISSERIE

Nous avons eu confirmation de la direction que trois mensualités seraient embauchées afin de permettre aux agents de partir 3 semaines pendant la période de juillet – août.

Nous avons proposé un quatrième chauffeur le lundi.

Suite à notre intervention, la direction a jugé que le ménage devait être réalisé de façon satisfaisante. Elle n’a pas écarté la possibilité de renforcer ce poste

La direction a reconnu que le poste « linge résident »était trop bruyant et a demandé une étude pour y remédier.

Nous avons eu l’assurance que le stock de linge serait augmenté pour éviter le travail au jour le jour, générateur de stress et de cadences trop élevées. Les délais de livraison semblent poser problème.

Une visite prochaine sur site du CHSCT nous permettra de faire remonter les attentes et les difficultés du personnel.

 

REORGANISATION DES IADE

Le personnel avait été concerté sur la nouvelle organisation qu’il a approuvé dans l’ensemble, mis à part les horaires du vendredi.

Cette organisation est mise à l’essai jusqu’au mois d’octobre.

L’effectif a été calculé au plus juste sans tenir compte d’absences éventuelles si ce n’est quelques heures de formation, ce qui justifie notre abstention. En cas d’absence de longue durée la direction n’a pas exclu d’avoir recours à l’intérim.

 

JOURS DUS

Le directeur nous a assurés que les 20 % d’heures supplémentaires seraient bien payés avec la majoration réglementaire des heures supplémentaires.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cgtchmontauban.info/compte-rendu-chs-ctdu-24012012/

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares