Oct 02 2017

COMPTE RENDU CHSCT DU 28 SEPTEMBRE 2017

ZOOM sur un service : Médecine Interne Transitoire :

Des agents AS et IDE sont venues dénoncer avec courage et détermination la dégradation de leurs conditions de travail et de soins.

Voici un résumé qui parlera à chacun :

  • Des roulements de plannings non respectés, des séries sur 1 mois avec UN Repos SEC tous les 4 ou 5 jours !!!
  • Une charge de travail plus croissante que constante avec en plus un effectif réduit le WE pour des soins autant chronophages le Dimanche que le Lundi !
  • La prise en charge de jeunes patients en fin de vie…. et de leurs familles en grand besoin d’accompagnement,
  • Des transfusions,
  • Des perfusions,
  • Des chimios.

En découlent un épuisement des personnels et une Peur quant à la sécurité des soins.

Même si l’entraide entre soignants a toujours fonctionné dans les différents secteurs de médecine, les agents ont tenu à alerter la direction sur la prévisible fin de cette pratique au vu des surcharges de travail qui pèsent sur chacun des agents.

Nous avons soutenu la demande des agents :

En exigeant une réponse sur :

  1. La sécurité des soins
  2. Le non-respect de la législation pour les roulements en particulier sur le grade AS.

Les agents se questionnent aussi sur l’effectif du futur service Addicto-Gastro-Onco trop juste par rapport à la charge de travail ?

Réponse de la direction :

« Il faut retravailler l’organisation mais à moyens constants. »

Autant dire faire le parcours du marathon avec un rythme soutenu sans avoir eu de ravitaillement, ni de relais, ni de repos, ni de formations, ni de matériels nécessaires…savent-ils que le messager qui a parcouru 40 kms entre Athènes et Marathon pour annoncer la victoire dans ces conditions est mort d’épuisement?

En attendant, les déménagements semblent prévus pour début 2018.

Malgré les témoignages poignants et précis des agents, la direction reste sur sa position et n’apporte aucune réponse concrète hormis la révision des plannings AS.

 

A quand un « vis ma vie » entre direction et personnel soignant ???

L’ACCUEIL DES URGENCES

Suite à une inscription au registre en septembre 2017, nous avons reparlé de l’effectif et les conditions de travail de ce service.

Au vu de l’augmentation très importante de l’activité un 2ème poste d’agent administratif d’accueil en soir avait été demandé en CHSCT.

Mais les chiffres parlent d’eux- mêmes :

Ce poste n’a été pourvu que 78 jours sur 203 jours soit seulement 38% du temps.

Il est évident qu’un effectif réduit à 6.3 ETP à ce jour au lieu de 8 ETP nécessaires c’est mathématiquement impossible !

La souffrance et la détresse des agents s’aggravent…. Nous avons alerté à maintes reprises la direction sur cette situation, nous n’admettons pas qu’elle continue dans la même voie.

Les agents sont maintenus dans une impasse : travail difficile, locaux inadaptés, plannings modifiés, alternance jour-nuit, agressivité de la part des usagers… toutes les conditions sont réunies pour générer du mal-être au travail.

Nous continuerons à soutenir cette équipe ! On ne lâche rien !

Ces deux services ne sont que le reflet des conditions de travail dégradées sur l’ensemble de l’établissement, dans tous les secteurs.

LES CAE :

Alerte sur leur statut et leur nombre en particulier sur le bio-nettoyage : 23 agents.

La CGT a fait remarquer que construire un service sur des emplois précaires est plus que dangereux, et il est inadmissible pour ces agents de se retrouver sans emploi alors que le besoin existe : la preuve.

La direction va passer à 35 heures les agents dont le contrat se termine en 2018 et qui le souhaitent.

Il y aura des possibilités de nouveaux contrats avec le Conseil Départemental.

Ce sujet sera abordé en CTE de façon plus approfondie.

Les restructurations de psychiatrie :

Unité des pathologies émergentes dispositif des 15/25 ans.

 

Sur l’organisation du temps de travail des IDE nous avons voté favorablement mais avec des réserves :

  • La garantie de sécurité des agents sur les débordements d’horaires, que cela ne soit pas généralisé sur la semaine an attendant la montée en charge des effectifs.
  • Le matériel nécessaire au fonctionnement du service en particulier (téléphone, voitures, bureaux équipés…)
  • Le lieu d’accueil « sécurisé » pour les consultations tardives.
  • Le temps de secrétariat soit visé.

Unité Intersectorielle de Psychiatrie pour Patients Vieillissants (ex UIPPCV) :

Nous avons voté favorablement au planning des IDE.

Pour les AS, à leur demande, doit être voté la semaine prochaine une nouvelle trame de planning car le premier présentait trop d’inconvénients et ne faisait pas l’unanimité dans l’équipe. Nous reviendrons bien sur vers les agents.

Pour les ASH : pour l’instant rien ne peut être mis en place car il n’y a pas

L’effectif suffisant ; cependant les changements d’horaires demandés par les agents arrivés plus tôt sur le poste d’après-midi et celui du matin ne semble pas poser de problème.

Unité Mobile de Psychiatrie de la Personne Agée :

 

Nous avons voté l’organisation proposée sous réserve du matériel nécessaire au fonctionnement du service (véhicules, matériel informatique dédié…)

Equipe de Soutien au Projet de Réadaptation (ESPeRE) :

Le CHSCT n’a pu se prononcer sur l’organisation de ce service, il y a trop de zones d’incertitudes. Les rôles de l’IDE et de l’Assistante Sociale en binôme restent à préciser.

L’IDE serait un appui, et permettrait un lien avec les structures extérieures.

2 agents pour potentiellement 70 patients comme l’avait pointé l’audit. Qui pourra accompagner les patients dans leurs démarches ?

Les agents de l’UPS ont, par exemple, des difficultés à faires ces démarches, parce que le poste en J prévu à cet effet n’est presque jamais pourvu.

Soins Intensifs Ambulatoires (de Psychiatrie) :

Des zones à éclaircir sur ce service avec un nombre d’agents important à pourvoir sans montée en charge progressive pour une demande de la population non objectivée.

La CGT a demandé pour le BIM ancien Charcot qui va accueillir tous ces nouveaux services un temps d’ASH ainsi que les temps de secrétaires soient revus pour l’ensemble des unités intra et extrahospitalières.

La CGT a aussi fait la remarque que certains médecins ont posé leurs congés en même temps, ce qui a mis en difficulté les services de soins… On demande aux agents non–médicaux de faire des efforts pour assurer la permanence des soins, il serait juste d’en faire de même avec les médecins !

On ne lâchera rien…

De nombreux points à l’ordre du jour du CHSCT n’ont pu être examinés, une date doit nous être donnée prochainement. Certaines questions restent en suspens comme les propositions sur les demandes d’effectifs pour les services restructurés, le Bilan de l’été (catastrophique)…

Nous encourageons vivement les personnels à se joindre à nous lors des instances pour faire part de leur vécu pour que les choses changent et ne restent pas en l’état.

Mémo :

Quand je suis chez moi, je ne décroche plus mon téléphone : je ne suis pas à la disposition de l’employeur…je ne suis pas responsable des problèmes d’effectifs.

Quand je me sens en difficulté dans mes fonctions et mal au travail, j’appelle le syndicat, la médecine du travail, je ne reste pas seul avec mon mal-être.

Le travail au XXIème siècle,

Ce n’est pas des larmes,

Ce n’est pas la frustration de ne pas donner des soins de qualité, ou un service de qualité,

Ce n’est pas la peur de faire des erreurs tous les jours car la cadence de travail est infernale,

Ce nest pas subir la violence verbale et/ou physique au quotidien,

Ce n’est pas avoir peur de ne pas pouvoir rentrer chez soi en entier.

NON CE N’EST PAS CA !

 

Tous administratifs, techniciens, logisticiens, ouvriers, personnels des services devons imposer notre point de vue pour obtenir des conditions de travail dignes du XXIème siècle.

STOP à la régression !

Place à la mobilisation !

Le travail doit nous aider à trouver une place dans la société et nous épanouir, en trouvant un équilibre avec notre vie privée…

 

 

 

 

 

 

 

Les hospitaliers comme l’ensemble des agents des services publics, subissent de plein fouet les politiques d’austérité

Ne les laissons pas faire sans réagir !

Rassemblement pour la défense des services publics

 

Le mardi 10 octobre 2017

A partir de 12h30

À la préfecture de Montauban

Lien Permanent pour cet article : http://www.cgtchmontauban.info/compte-rendu-chsct-du-28-septembre-2017/

(2 commentaires)

    • Fred on 2 octobre 2017 at 18 h 56 min
    • Répondre

    Merci pour vos comptes-rendus !
    Et pour votre site qui nous permet de rester informé sur les coulisses de notre hôpital.

    1. Merci Fred :)

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares