Jan 27 2015

COMPTE RENDU CTE 22/01/2015

Le CTE a élu à l’unanimité Yannick Petitou comme secrétaire du CTE. Pour la représentation du CTE à la CME, la CGT a voté pour l’organisation arrivée en 2ème aux élections: Agnès Seguela a été élue. Cela témoigne de bonnes relations entre organisations syndicales.

 

ORGANISATION DES SAGES-FEMMES

Un planning nous a été présenté, il prévoit des journées de 12 heures. Le temps de transmission sera compensé par des récupérations. Le CTE s’est abstenu.

Nous avons renouvelé la demande de 2 stagiairisations. La DRH souhaite rencontrer le Chef de Pôle et fera un point au prochain CTE…

 

PLAN DE FORMATION

Le nombre des demandes d’actions de formation est en légère diminution. Sur 385 demandes, 267 actions ont été priorisées.

Nous avons constaté une très forte diminution des préparations aux concours.

Pour les Promotions Professionnelles : aucune formation de cadre n’est financée pour 2015 malgré des départs prévisibles.

Cependant il reste 51 000 €, nous avons demandé qu’ils soient utilisés pour financer des promotions professionnelles des agents qui ont déjà réussi les concours.

Un recensement de ces situations sera donné aux organisations syndicales.

 

LOGICIEL GTT

Pour la énième fois nous avons demandé que les agents aient accès à leur fiche personnelle d’OAT mensuellement. Une note de service aurait été publiée dans ce sens, il semblerait qu’elle ait besoin d’être rappelée.

Nous avons soulevé le problème des «A-1»qui n’apparaissent pas dans le décompte de début d’année alors que dans certains services, on oblige les agents à les poser en Janvier, même si ça ne correspond à aucune demande de l’administration.

 

PROCEDURE EN CAS DE PANNE DU SCANNER

Nous avons réaffirmé notre souhait du maintien de la coopération avec le Pont de Chaume. A défaut, nous avons demandé une procédure précise.

 

ARCHIVES MEDICALES

Ce service est en grande difficulté, tant en termes d’effectifs que de locaux.

La DRH pense qu’on peut y affecter un poste aménagé. Même dans ce cas il manquerait encore un poste.

 

DUREE DES CONTRATS – REGLES DE MISE EN STAGE

Nous avons constaté un gel des stagiairisations et des concours. La DRH a assuré qu’elle avait respecté ses engagements pour 2014.( à vérifier). Un doute reste sur 2015.

La DRH prévoit une réunion spécifique avec les organisations syndicales sur cette question.

Une fois de plus la direction revient sur les accords et elle remet même en cause la notion de poste vacant.

Derrière ces considérations bureaucratiques nous avons rappelé qu’il y avait des agents qui ont droit à un statut et à la sécurité qui s’y rattache.

Nous avons signalé qu’il y avait plusieurs postes vacants et financés comme par exemple : le Cadran Solaire, l’Atelier du Pin et le CMP de Valence d’Agen…

 

 

RELIQUAT DE PRIME

Il représentera environ160 € par agent dans les services qui ont été retenus pour le percevoir. A la liste précédente a été rajouté l’UPPA (Charcot).

 

CARDIOLOGIE RYTHMOLOGIE

Nous avons souligné les difficultés quant à l’organisation du travail et les plannings. Nous avons proposé de rétablir l’autonomie des 2 équipes (Hospitalisation Complète et Plateau Technique), d’affecter un mi-temps IDE la nuit et la restitution du poste en J le week-end.

Malgré la démonstration faite des dysfonctionnements, la direction campe sur ses positions.

Cependant la Direction des Soins s’est engagée à examiner les plannings assortis du déroulé sur l’année avec une attention particulière sur les congés…

 

FINANCES

La direction a annoncé un déficit autour de 6,5 Millions pour 2014. L’ARS a attribué 2,250 Millions à titre exceptionnel. A cela s’ajoute 1,155 Millions pour le SMUR-SAMU.

Ce qui ramène le déficit autour de 3 Millions.

Cette enveloppe SMUR préfigure un financement pérenne reconnaissant notre sous-dotation. Il permettra le fonctionnement d’une 2ème ligne de SMUR et la mise aux normes de la 1ère ligne.

Nous espérons que les engagements oraux de pérennité qui auraient été faits par l’ARS seront tenus et que les sommes seront réellement affectées à l’activité prévue. On pourrait en douter car nous avons été échaudés sur l’enveloppe de Psychiatrie.

Les restrictions budgétaires imposées par le gouvernement touchent gravement les hôpitaux qui sont condamnés au déficit.

La direction mais aussi l’agence régionale de santé ont deux voies pour y remédier : la restriction des droits des personnels mais aussi la réduction de l’offre de soins pour la population. Nous refusons d’emprunter ces chemins de la régression sociale.

Notre hôpital ne souffre pas d’un excès de dépenses mais d’une insuffisance de recettes qui trouve sa source dans la tarification à l’activité.

 

CHIRURGIE ORTHOPEDIQUE

Le directeur a tenté de justifier la diminution de 32 à 21 lits de la chirurgie orthopédique, mais n’a fourni pour cela aucun document.

Nous avons demandé si une étude avait été faite concernant la démographie du département, la précarité, les capacités des établissements publics du département et le taux de patients pris en charge hors département. Nous avons demandé des documents chiffrés et notamment l’étude réalisée par un cabinet extérieur dans le cadre du projet de coopération avec Moissac.

Comment peut-on prendre une telle décision de fermeture si on n’en a pas mesuré l’impact et les conséquences pour la population ? Comment peut-on prévoir de développer la chirurgie ambulatoire sans définir le nombre de places nécessaires ? La direction est loin d’avoir démontré le bien-fondé de cette décision au regard de l’offre de soins pour notre département.

 

Dans le projet de la direction, une dizaine de postes serait supprimée. Pour l’instant quelques propositions d’affectation sont faites par la direction notamment au SMUR. Nous avons demandé la liste des départs à la retraite, l’organisation de formations spécifiques et à être associés à la recherche de solutions. Nous n’accepterons pas de fin de contrat pour les CDD car il y a d’autres solutions.

Lien Permanent pour cet article : http://www.cgtchmontauban.info/compte-rendu-cte-22012015/

(1 commentaire)

    • TALUT on 28 janvier 2015 at 16 h 48 min
    • Répondre

    Je félicite la CGT pour avoir décidé de partager le pouvoir donné par les élections professionnelles en votant pour Agnès à la CME . Cela est dans la continuité des bonnes relations entre les syndicats qui défendent réellement les salariés et donnera du fil à retordre à la direction qui aurait préféré que les syndicats se bagarrent entre eux pour leur plus grand bonheur . Félicitation aussi à FO qui a su collaborer syndicalement . et bonne année à tous Alain

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares