Sep 17 2012

Compte rendu du CHSCT du 13 septembre 2012

Bilan de la canicule

  • BMC

Le système de refroidissement ayant mal fonctionné, il a été remplacé afin que les pics de chaleur rencontrés cet été dans le bâtiment ne se reproduisent plus l’été prochain. Nous avons demandé que des relevés de température soient réalisés et ce, dès les premières chaleurs.

  • Voisin :

Des travaux sont envisagés à l’étage, la chambre la plus exposée devrait être déplacée.

  • Cours Foucault

Un point sera fait sur la nécessité d’acquérir de nouveaux ventilateurs

  • Blanchisserie :

Une réunion sera organisée en octobre, des solutions concrètes sont vivement espérées.

 

Projet de structure des personnes âgées

Le projet est en cours d’étude, on ne peut espérer une mise en oeuvre avant plusieurs années. La direction négocie un plan de financement faisant appel aux dotations de l’assurance-maladie, du conseil général,… de façon à limiter la participation des familles. Nous ne pouvons qu’approuver cette démarche. Dans l’attente, il y a nécessité absolue à effectuer des travaux sur les BIM . Ceux-ci sont prévus pour janvier 2013.

 

Effectif durant cet été

Suite à l’examen des fiches d’alerte, nous avons porté l’attention sur les problèmes importants d’effectifs rencontrés cet été tant au niveau AS qu’IDE .Nous avons particulièrement signalé les difficultés rencontrées par l’hôpital de jour de médecine, la pédiatrie, la chirurgie A, chirurgie B, court séjour gériatrique – addictologie, cardiologie, neurologie, psychiatrie jour et nuit. La direction confirme l’augmentation de l’absentéisme sur la période de Juillet et Août de cette année tous grades confondus auquel elle affirme avoir remédié en partie.

Nous constatons que les moyens prévus étaient largement insuffisants par rapport aux besoins ce qui a entraîné des difficultés accrues dans tous les services.

Nous avons demandé à la direction de faire un bilan de cette situation et de réajuster pour l’année prochaine. Nous avons fortement insisté pour que le poste en journée «J» ne soit pas utilisé pour pallier au manque d’effectifs car celui-ci répond à une nécessité absolue.

 

Secrétariat de cardiologie

Nous attendions un projet de restructuration, la direction ne nous a annoncé que des mesures provisoires qui améliorent certes la situation, mais restent insuffisantes. La direction étudie plusieurs propositions, nous avons demandé que le CHSCT en soit saisi le plus rapidement possible pour donner un avis qui puisse être pris en compte.

 

Service de cardiologie

Concernant les télémétries, nous avons insisté pour que soit mis en place un système d’alerte permettant une réaction rapide en cas d’urgence. Nous serions étonnés qu’un tel système n’existe pas et nous ne comprenons pas qu’il ne soit pas déjà mis en place.

 

 

 

Bilan de l’expérimentation du fonctionnement au bureau des admissions.

La direction a dressé un tableau idyllique du fonctionnement expérimenté, argumentant que le personnel y trouve son compte et est beaucoup moins stressé depuis. Cette version diffère en tous points avec celles recueillies par les membres du CHSCT auprès des agents de ce service. En effet, les agents ne sont pas opposés à la nouvelle façon de traiter les dossiers, mais cette organisation génère un surcroît de travail amplifié par l’ouverture d’un guichet supplémentaire et la complexification des tâches. Tout cela à effectif constant avec en plus la perspective de suppression d’un poste d’aide à l’expédition et facturation.

Après de vifs échanges, et n’arrivant pas à trouver d’accord nous avons voté une étude la charge de travail au bureau des admissions diligentée par l’ergonome.

 

Fonctionnement de la bourse aux emploi

Nous avons signalé la problématique des refus réitérés lors des demandes de changement de service, car elles sont sources de mal être au travail.

Nous avons voté pour qu’il y ait un recensement de ces refus et une analyse de leurs causes. Des réponses seront apportées aux agents et aux organisations syndicales.

 

Concernant la pneumologie un poste de nuit a été attribué en « jour-nuit » ce qui déséquilibre l’organisation du service et impacte lourdement la vie personnelle des agents. Nous avons proposé à la direction la republication de ce poste de nuit pendant trois mois. Face à son refus, nous avons voté à l’unanimité pour que les postes de nuit soient tous publiés pendant trois mois s’ils ne trouvent pas preneur.

Cette mesure nous paraît simple ,non coûteuse mais la direction ne veut rien entendre. Les agents n’en resteront pas là !!

 

Organisation del’UIPPCV

Après discussion, le directeur confirme que l’UIPPCV relève bien du secteur sanitaire et non du secteur médico-social. C’est une décision de l’ARS qui ne peut être remise en cause que par elle même.

Les patients admis dans ce service nécessitent au vu de leur pathologie, une prise en charge importante tant en qualité qu’en quantité et aucun service ou établissement médico-social ne peut, ni ne veut, les prendre en charge.

Suite à notre intervention auprès de l’ARS celle-ci avait accordé trois équivalents temps plein infirmier pour sécuriser le service de nuit (150 000 €). C’est exceptionnel mais nous attendons depuis décembre 2011 que la direction veuille bien utiliser cette enveloppe pour dispenser des soins de qualité. Il y a actuellement 15,8 équivalents temps plein soignants nous avons exigé que le projet soit donc élaboré à partir de 15,8 + 3 soit 18,8 équivalents temps plein. C’est d’une logique implacable sauf peut-être pour certains !!

 

Suivi des rencontres chirurgie A, chirurgie B, cardiologie

Des solutions annexes sont étudiées pour décharger l’équipe aide-soignante des courses et du brancardage, ce qui leur permettrait d’assurer plus sereinement les tâches d’hôtellerie. En dépit de la demande des agents,   la question de la nécessité du poste hôtelier ne sera étudiée que dans un second temps.

Une aide-soignante de nuit va être affectée au pôle médico chirurgical afin de pallier au manque de personnel de nuit, et son affectation sera gérée par le cadre concerné. C’est une mesure qui reste insuffisante.

Tous les sujets n’ont pu être abordés lors de ce CHSCT, une date ultérieure sera proposée pour examiner les points non traités.

Lien Permanent pour cet article : http://www.cgtchmontauban.info/compte-rendu-du-chsct-du-13-septembre-2012/

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares