Oct 09 2011

Deuxième désaveu de la direction par le tribunal

Deuxième désaveu

de la direction par le tribunal.

De nombreux agents présentaient des troubles dûment constatés après l’ouverture des nouveaux locaux du secteur de pédopsychiatrie .

Ceci avait motivé le vote d’une expertise par le CHSCT dès le 8 février 2011.

La direction s’étant opposée à la désignation de l’expert, nous avions alors entamé une procédure juridique et le tribunal nous avait donné raison.

Par la suite la direction avait refusé de donner l’ensemble des documents nécessaires à l’expertise. Nous avons dû retourner devant le tribunal qui nous a de nouveau donné raison.

La direction doit donner l’ensemble des documents dont les experts ont besoin pour mener à bien leur mission.

Que de temps, que d’argent perdu !!

Nous ne comprenons pas que nous ayons dû avoir recours à de tels procédés pour contraindre la direction à respecter les prérogatives du CHSCT.

Nous souhaitons que la direction choisisse le dialogue avec les organisations syndicales, plutôt que l’autoritarisme. Il en va de l’intérêt de l’établissement, des personnels et au bout du compte des patients.

Les organisations syndicales, les personnels ont leur mot à dire dans la gestion de l’établissement.

Une direction omnipotente qui déciderait seule, se priverait de la richesse de la réflexion des acteurs de terrain que sont les agents hospitaliers.

Lien Permanent pour cet article : http://www.cgtchmontauban.info/deuxieme-desaveu-de-la-direction-par-le-tribunal/

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares