Loi «El Khomri» : Retour au XIXe siècle

Sur sa lancée, le gouvernement n’en est plus à une régression sociale près. Il s’en prend à présent aux droits des salariés inscrits dans le Code du Travail.

Les salariés du secteur privé sont directement concernés, pour nombre d’entre nous, il s’agit de nos proches et notamment de nos enfants.

Nous ne le savons que trop :

Les régressions pour les uns finissent toujours

par devenir des régressions pour tous.

(Il en va de même pour les progrès)

Plusieurs articles du projet de loi sont lourds de dangers :

 

  • En cas de licenciement illégal l’indemnité prud’homale est plafonnée à 15 mois de salaire.

 

  • Les 11 heures de repos obligatoire par tranche de 24 heures peuvent être fractionnées.

 

  • Une entreprise peut, par accord, baisser les salaires et changer le temps de travail.

 

  • Les temps d’astreinte peuvent être décomptés des temps de repos.

 

  • Le dispositif « forfait- jours », qui permet de ne pas décompter les heures de travail est étendu.

 

  • Les apprentis mineurs pourront travailler 10 heures par jour et 40 heures par semaine.

 

  • Le plancher de 24 heures hebdomadaires pour un contrat à temps partiel n’est plus la règle dans la loi.

 

  • Il suffit d’un accord d’entreprise pour que les heures supplémentaires soient cinq fois moins rémunérées.

 

  • Une mesure peut être imposée par référendum contre l’avis de 70 % des syndicats.

 

  • Une entreprise peut faire un plan social sans avoir de difficultés économiques.

 

  • Après un accord d’entreprise, un salarié qui refuse un changement dans son contrat de travail peut être licencié.

 

  • Par simple accord on peut passer de 10 heures à 12 heures de travail maximum par jour.

 

L’histoire doit avoir un sens : celui du progrès social, car les sciences et techniques, elles, progressent.

Le fruit de notre travail ne doit plus nous être confisqué.

La CGT s’emploie à créer les conditions pour mener une lutte unitaire contre ce projet. Une pétition en ligne est lancée.

Vous pouvez la signer sur « loi du travail change.org »

 

Une première mobilisation nationale à l’appel de plusieurs organisations est prévue

le 9 Mars

 

Informez-vous auprès des militants de la CGT.

 

Nous invitons tous les salariés à prendre part à l’action. Les modalités seront communiquées ultérieurement.10660117_655654891252147_2930471326323165434_n

 

 

A l’Hôpital, la meilleure façon de lutter contre la régression sociale n’est-elle pas d’abord de lutter contre celle que notre direction et l’ARS veulent nous imposer à travers le Contrat de Retour à l’Equilibre Financier ?

 

  • CDD à perpétuité,
  • Suppression de moyens de remplacements,
  • Suppression de postes,
  • Détérioration de l’offre de soins.

 

Ne laissons pas faire !!

Rassemblement

Jeudi 10 mars 14h30

dans la Cour d’Honneur

 

 

Un préavis de débrayage est déposé de 14 heures à 17 heures

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cgtchmontauban.info/loi-el-khomri-retour-au-xixe-siecle/

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares