«

»

Mar 26 2012

Imprimer ce Article

Négociations avec la direction

 

Edit (04.04.2012)

Les discussions avec la direction ont repris ce jour ,il s’agissait avant tout d’établir un calendrier de négociations .

Nous avons abordé les questions suivantes  qui seront examinés le 25.04.2012 :

  • Application de l’accord sur les durées de CCD avant stagiairisation.

La direction a beaucoup de mal à accepter cet accord et cherche tous les prétextes pour le contourner.

  • Jours dus :

La direction va faire des propositions.

  • Protocole de résorption des emplois précaire :

Un groupe de travail sera constitué

  • Gestion du temps de travail :

Des services ont déjà fait l’objet de rencontres avec la direction soit directement ou en instances. (Cardio , CHA , CHB , UIPPCV , Urgences )

Leur situation sera examinée le 15. Mai 2012

Rien de concret pour l’instant ,nous porterons les revendications des personnels lors des discussions à venir.

Nous rendrons compte des réponses de la direction

Fin édit

Depuis l’interruption des discussions avec la direction et la diffusion de notre lettre ouverte signée par toutes les organisations syndicales, nous renouvelons nos appels pour demander au directeur de réouvrir les négociations.

À ce jour nous sommes toujours sans réponse. Nous n’accepterons pas d’en rester là,

Les agents n’accepteront pas d’en rester là !!

 

 

 

Sanction de notre collègue

 

 

Malgré l’ampleur du rassemblement du 6 mars pour exiger d’être respectés,

 

la direction a maintenu le blâme infligé à notre collègue.

 

Rappelons qu’il avait refusé de changer de service pour la 65eme fois de l’année après avoir accepté de le faire 64 fois.

 

Cependant lors de la rencontre du 16 mars avec la direction, cette dernière a annoncé aux organisations syndicales qu’un courrier avait été adressé aux cadres leur demandant à ce qu’il ne soit plus fait appel à cet agent pour faire des renforts dans ce service.

 

De cette manière, la direction reconnaît qu’il y a bien abus à exiger autant de changements à un agent, mais elle ne va pas jusqu’au bout de la logique qui aurait consisté à retirer le blâme.

 

Elle sanctionne en fait le refus d’obtempérer, mais reconnaît implicitement que l’agent avait des raisons de refuser.

 

L’autoritarisme n’a que faire de la raison.

 

Nous n’aurons de cesse de combattre cette gestion du personnel d’un autre âge. la solidarité manifestée à l’égard de notre collègue a marqué des points.

 

Un blâme sera certes inscrit dans son dossier (il sera retiré au bout de trois ans), mais la solidarité sera inscrite dans les mémoires de chacun pour longtemps.

 

 

Congés annuels :

 

La note de service sur les congés annuels est enfin parue .

 

Elle nous a réservé une surprise :

 

Contrairement aux accords passés, contrairement aux usages de notre établissement, contrairement aux intérêts des agents, contrairement à toute logique qui consiste à ce que les agents hospitaliers puissent partir en vacances avec leur famille, contrairement à la réglementation qui prévoit que toute modification de l’organisation de travail doit être examinée en CTE, la DRH entretient l’ambiguïté en indiquant que la période d’été s’étend du 15 juin au 15 septembre.

Il est mentionné un peu plus bas dans la note de service que les agents en repos variables ont droit à 11 congés annuels en juillet et août .

De toute évidence il y a là une incohérence ? Elle est mise à profit dans certains services pour restreindre les droits. Nous avons inscrit cette question a l’ordre du jour du prochain CTE :( à suivre) ;)

Lien Permanent pour cet article : http://www.cgtchmontauban.info/negociations-avec-la-direction/

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares