Nouvelles grilles : pas d’illusions, l’action !!

De nouvelles grilles salariales entrent en vigueur, pour certaines à compter du 1er janvier 2016,( effective sur la fiche de paye de décembre) pour d’autres il faudra attendre !

Les dates d’application diffèrent en fonction des grades et sont étalées sur plusieurs années jusqu’à 2020 parfois.

Reproduire de façon exhaustive tous ces changements sur un tract relève de l’impossible. Nous vous invitons donc à consulter les grilles 2016 sur le site Internet de notre syndicat ou à nous contacter pour avoir des renseignements précis.

La CGT n’a pas signé ce protocole d’accord pour plusieurs raisons. Elle n’est pas la seule, puisque les organisations non signataires sont majoritaires dans la fonction publique hospitalière. Malgré cela, le gouvernement est passé outre leur représentativité en décidant qu’il appliquerait cet accord même minoritaire.

 En fait, ce protocole consiste à faire payer aux agents eux-mêmes

leur piètre revalorisation salariale.

 Dangereuse incertitude

Une grande part d’ombre subsiste dans ce protocole. Cela pourrait réduire à néant les maigres revalorisations concédées et même pourquoi pas se traduire dans les faits par une régression. Ainsi les quotas de passage en grade supérieur ne sont pas précisés ce qui vous en conviendrez est pourtant décisif.

Valeur du point : l’imposture

La revalorisation du point d’indice a été étalée sur deux ans 0,6 en 2016 et 0,6 en 2017 ceci après six ans de blocage. Cela entérine la perte de 10 % du pouvoir d’achat durant cette période.

Carrières rallongées.

Pour atteindre les nouveaux échelons créés en supplément, il faudra travailler souvent quatre ans de plus. Autant dire que cela relève du virtuel notamment pour les agents recrutés dernièrement.

  • Parce que les années en CDD ne peuvent plus à être rachetées pour la retraite de fonctionnaires et parce que les temps en CDD ne cessent de rallonger.
  • Par ce que l’entrée dans la vie active se fait de plus en plus tardivement.
  • Parce que les réductions de durée d’échelon ont été supprimées. Ces bonifications permettaient d’atteindre la fin de carrière plusieurs années avant la durée moyenne.

Transformations de primes en points.

Le transfert de primes en points lui aussi est étalé sur plusieurs années. Cela se traduira par une somme retirée à la fiche de paye appelée «  transfert primes points » et par une augmentation du nombre de points d’indice. Le solde sera au mieux égal. Cela est mieux pour la retraite mais là encore, faudra-t-il arriver en fin de carrière pour que ce soit un réel progrès.

Des syndicats ont jugé bon de signer cet accord ce qui de fait a arrêté les discussions avec le gouvernement. Trop content, ce dernier a appliqué cet accord minoritaire.

C’est un accord «  gagnant perdant » ce que vous gagnez d’un côté vous le perdez de l’autre ! Ce n’est pas notre conception du progrès social.

Nous invitons les personnels hospitaliers à poursuivre la lutte initiée avec succès le 8 novembre pour acquérir de réels nouveaux droits.

  • Pour de vraies augmentations de salaire
  • Pour l’amélioration de nos conditions de vie et de travail
  • Pour un droit à la santé accessible à tous

Les syndicats CGT et FO du Centre Hospitalier de Montauban appellent à un :

RASSEMBLEMENT

Mardi 29 Novembre

Devant l’ARS à partir de14h 45

(avenue Marcel Unal cité agricole)

appel-29-nov

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cgtchmontauban.info/nouvelles-grilles-pas-dillusions-laction/

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares