«

»

Juin 10 2014

Imprimer ce Article

Solidarité avec les «Nutribio»

nutribio2 salariés de la société « Nutribio » (ancien tempé-lait) qui avaient participé à la grève de 10 jours pour revendiquer des augmentations de salaires, viennent de recevoir leurs lettres de licenciement, pour 3 autres, la procédure est un peu plus longue, mais elle risque fort de prend la même direction.

 

Leur direction leur reproche d’avoir empêché la circulation des camions venant livrer ou charger la marchandise. Face au refus d’engager de véritables négociations, les grévistes n’avaient pas eu d’autre possibilité que de durcir le mouvement.

 

La direction a quant à elle choisit la répression pour toute réponse.

Ce patronat rétrograde est malheureusement encouragé dans ses agissements par les pouvoirs publics.

Ainsi le préfet a envoyé les CRS pour mettre fin au mouvement, le gouvernement refuse toujours de faire voter une loi d’amnistie pour les syndicalistes, de plus il vient d’accorder 30 milliards de cadeaux au patronat sans aucune contrepartie.Pourquoi dans ces conditions, les employeurs se gêneraient-ils ?

 

Ces salariés ont refusé la résignation c’est pour cela qu’ils sont licenciés.

 

Vu la situation de l’emploi dans notre département l’espoir de retrouver un travail est particulièrement ténu, la sanction est donc d’une extrême violence.

Nous devons manifester notre solidarité tout d’abord en ne nous résignant pas nous-mêmes face aux mauvais coups et en nous mobilisant pour défendre chacun de nos droits dans la perspective d’en acquérir de nouveaux.

 

Nous avons affaire à un patronat de combat,

notre seule arme face à cela c’est la solidarité.

 

Elle s’est d’ailleurs manifestée avec une grande force et une efficacité certaine à l’égard des représentants syndicaux de l’hôpital qui se sont vus menacer de procédures devant les tribunaux.

Nous organisons une collecte pour aider financièrement les salariés de Nutribio qui subissent de lourdes pertes. Vous pouvez adresser vos dons au «Syndicat CGT Centre Hospitalier de Montauban» en mentionnant en correspondance « solidarité Nutribio ». Nous les ferons parvenir aux salariés concernés.

 

 

Nous invitons les personnels hospitaliers à se joindre au

Rassemblement le 17 juin à 13 heures devant la préfecture

pour accompagner les 2 premiers salariés

au Tribunal des Prudhommes à 14 heures

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.cgtchmontauban.info/solidarite-avec-les-nutribio/

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares